LA FORME PASSIVE |

  • Il convient de distinguer sujet grammatical (qui commande l'accord du verbe) et agent (celui qui accomplit l'action). Le sujet grammatical n'est pas toujours l'agent de l'action : à la forme passive par exemple, le sujet est le patient de l'action (il n'ac­complit pas l'action, mais l'action porte sur lui).
  • Le verbe à la forme passive peut être suivi par un complément d'agent. Celui-ci est introduit par les prépositions par ou de.
  • Quand le sujet est le pronom indéfini on, il dispa­raît à la forme passive car l'agent n'est pas identi­fiable.

Ex Deux mille objets ont été remontés. / (forme passive)

On a remonté deux mille objets, (forme active)

La forme passive permet à l'énonciateur de mettre en valeur un élément de la phrase en le plaçant en position de thème. Elle permet, notamment dans les discours explicatif et argumentatif, d'atténuer le rôle de l'agent jusqu'à l'effacer.

  • La transformation passive n'est pas possible:

 

Quand le verbe n'a pas de COD (verbe intransitif) Ex : II passe par la forêt,

Quand le sujet n'est pas l'agent.

Ex : Je reçois une gifle.

 

 

Thème

Passif

Cette découverte

Sujet (patient)

Actif

Les autorités indiennes Sujet (agent)

 

 

Propos

 

a été révélée par les autorités indiennes... Complément d'agent du verbe passif (agent)

 

Ont révélé cette découverte

COD (patient)

 

 

 

 

 

► RECONNAÎTRE UN VERBE À LA VOIX PASSIVE

1. Le chien fut ramené à la maison au petit jour....... - 2. La colonne était surmontée d'une

statue..................... - 3. Le sol est couvert de branches mortes........... - 4. Les lumières

seront rallumées dès 23 heures............... - 5. Les bûches avaient été empilées le long du mur.

....................... - 6. L'Amérique a été découverte en 1492........... - 7. Tant pis, les arbres

auront été coupés! .................... - 8. Après que la lune eut été voilée, ce fut l'obscurité totale.

a. Soulignez les verbes conjugués à la voix active en bleu et les verbes conjugués à la voix passive en rouge, b. Précisez leur temps.

1. Hier, je suis passée par le chemin des tilleuls........ - 2. Carlo fut toujours encouragé par

sa famille..................... - 3. Mon amie n'est pas encore sortie de la clinique........................

- 4. Le banquier était accompagné de ses collaborateurs............. - 5. C'est par ce jeune

que j'ai été sauvé de la noyade............................. - 6. Demain soir, le comédien sera vêtu de

noir...................... - 7. La tempête est redoutée de tous les marins.....................

Rappel : seuls les verbes construits avec un complément d'objet direct peuvent être conjugués à la voix passive.

  1. conduire:   
  2.  4. craindre:   
  3. mentir : ............................................  5. s'enfuir : 
  4. somnoler:........................................
  5.  6. arracher:   

Conjuguez ces verbes selon les indications données entre parenthèses.

    1. réunir (3e personne du pluriel, indicatif présent, passif) : ...........................
    2. demander (1re personne du pluriel, conditionnel simple, passif) :......................
    3. voir (2e personne du singulier, subjonctif présent, passif) : ...........................
    4. prendre (3e personne du singulier, indicatif plus-que-parfait, actif) :         
    5. aimer (2e personne du pluriel, indicatif imparfait, actif) :

3.

    1. croire (1re personne du singulier, indicatif futur antérieur, actif) :...............
      1. Â quel temps et à quel mode sont employés ces verbes ?
      2. En conservant la même personne et le même temps, conjuguez-les au passif.

Exemple: « tu prends : indicatif présent, actif •* tu es pris : indicatif présent, passif

        1. vous aviez choisi : 
        1. que tu reçoives :   
        2. il suivrait:   
        3. nous eûmes vu :   
        4. ils ont livré :   
        5. qu'ils aient livré : 
        6. j'aurai retrouvé :   
        7. Dans chaque phrase, soulignez le sujet en rouge et le COD en bleu.
          1. Transposez chaque phrase à la voix passive en veillant aux accords.
            1. Des feuilles mortes jonchaient les prairies encore verdoyantes.
            2. Mes amis m'ont beaucoup déçu.

3. Le lendemain, les journaux détaillèrent l'affaire.

4. De nombreuses filles liront cette nouvelle de Maupassant.

5. Les pêcheurs attrapent plusieurs tonnes de poisson chaque jour.

 

Partager cet article

Repost 0