Soutien Scolaire

Ce blog est destiné à tous les élèves de la 3ème année collégiale désireux de se préparer à l'examen régional

Se situer, localiser dans le discours et dans l'espace

Publié le 15 Janvier 2017 par Ait Baali Hassane

SE SITUER, LOCALISER DANS LE DISCOURS ET DANS L'ESPACE  M. E. P : 86 À 88

 

Le discours : ce que dit une personne en parlant ou en   écrivant

 ( texte ou parole ) à propos d'une situation précise.

SE SITUER, LOCALISER DANS LE DISCOURS

ET DANS L'ESPACE  M. E. P : 86 À 88

Dans la phrase : Je suis dans mon bureau jusqu’à midi, je me situe dans le discours en employant le pronom personnel (je). Je me situe dans l'espace en employant le CC de lieudans mon bureau. et dans le temps en employant le C.C de tempsjusqu’à midi.

 

REMARQUE :

Certaines expressions peuvent être employées aussi bien pour le temps que pour l'espace.

Exemple:

Je réside (j'habite) à un quart d'heure du centre- ville → espace.

Il est parti il y a un quart d'heure. → temps

-Localiser une personne ou une chose dans l'espace, c'est déterminer sa position par rapport à un ou à des repères spatiaux fixes ou par rapport à une autre personne ou à un objet.

On emploie alors des adverbes ou des locutions adverbiales de lieu :

devant, dernière, en face de, sur , sous, au nord, au sud, à l'est, à l'ouest de ,au pied, au sommet, au bord de, à l'intérieur de, à l'extérieur de, au milieu de, au- dessus de, au-dessous de, près de, loin de, etc.

Des adverbes ou des locutions adverbiales servant à montrer peuvent être également employés, ici, là, là-haut, là- dessus, là-bas, là-dessous, etc.

************************************

En savoir plus

Localiser dans l'espace

1-Le degré d’éloignement :

là/là-bas/au loin/loin de/à l'horizon/tout au bout(fond) de/à perte de vue....

2-Le degré de proximité :

→ ici/près(de)/contre/à quelques pas/à côté de/non loin de.....

3-Le degré de l’horizontalité :

à gauche de../à droite de.../au(beau) milieu de../à l'est de.../à l'ouest de.....

4-Le degré de la verticalité :

  • Là-haut/ en haut de /sur/au-dessus (de)/ au sommet(au pied)de /au nord(sud)de..
  • Un avion ennemi survola le village.

JE M’EXERCICE :

1-Précisez les situations dans les phrases suivantes.

1. Au-delà de ses rêves, il se croyait mesquin.

Haut du formulaire

2. Tout au fond de ses émotions, elle rêvait encore d'une profonde passion......
3. Son journal était à deux doigts de ses émois...
4. La colline était à mille lieues de son regard.
5. À sa droite, se dressait un lointain avenir s'il continuait adroitement à le parcourir...
6. Dans ce puits, l’eau à plus de quarante mètres se reflétait.
7. Tout le monde sait que la France est au nord de l'Espagne.
8. Là, au fond de la brume se dressait un mont si haut ...si lointain!!
9. Tout près de lui, il avait ce qu'il voulait....

 

Bas du formulaire

Corrigé :

1. Au-delà (éloignement). / 2. Tout au fond ( verticalité )
3. À deux doigts (proximité) / 4. À mille lieux (éloignement ). À mille lieues ( distance ) / 5. À sa droite (horizontalité) / 6. Dans ce puits( verticalité) / 7. au nord( verticalité).
8. Là, au fond de la brume(horizontalité) /  9. Tout près (proximité)

 

Exercice 2

Dans la lettre suivante indiquez les localisateurs de lieu et les localisateurs de temps.


Tétouan le 17 octobre 2016

Cher Farid,

            Salut ! Hier, j'ai reçu ta lettre. Le facteur me l'a donnée à 11 heures. Il m'a trouvé devant ma maison. Demain, je t'enverrai les livres que je t’ai achetés avant-hier. Tu les recevras mardi prochain.

                                               Amicalement. Ton ami Rachid

Corrigé :

-Les localisateurs de lieux sont : Tétouan, devant ma maison.
-Les localisateurs de temps sont :
17octobre 2016, hier, 11heures, demain, avant-hier, mardi prochain.

 

........................................................................................................................................................

Séquence 2 : Le récit de vie
Compétence visée : Reconnaître et analyser des supports relatifs au récit de vie

Intitulé : Rédiger un fragment de  journal intime

Manuel : Parcours 3AC , page : 89 – 90
Objectifs :
- L’élève doit être capable de rédiger un fragment de journal intime tout en respectant les caractéristiques de ce sous genre littéraire.
MISE EN SITUATION :
                   Sujet :
L’été dernier, tu as visité trois villes différentes du Maroc. Écris une page de journal intime.
Phase orale
Rappel :
- La définition d’un journal intime et ses caractéristiques.
1-Lecture et compréhension du sujet et

reformulation de la consigne.

Analyse et collecte :
- Repères temporels : 1er jour, 2ème jour… / 1er Aout, 2 Aout….
- Villes visitées : Fès, Meknès, Rabat…
- Lieux visités : Médina, El karaouiyine, Bab Mansour, Challah…
- Sentiments : joie, contentement, heureux, gaie, content…
- Jugements : gens hospitaliers, belle ville, épatant, présent…
2-Phase écrite
- Production par élève.
- Donner aux élèves du temps pour la rédaction.
- Apporter de l’aide aux élèves en difficulté.
- Lecture des productions.
- Évaluation / sélection.
- Amélioration de la production.
- Transcription de la production finale sur les cahiers comme trace écrite.
3-Traces écrites
- Les élèves recopient la production corrigée.
Été 2012 1er Aout : 7h du matin : enfin je suis à Fès, quelle joie ! 12h : déjeuner à Bab Semarine, quel régal ! 14h : nous sommes dirigés à la médina en passant par les ruelles de Talaa. Les artisanats de différentes couleurs et formes. Je suis un petit peu fatigué. Papa nous a pris des photos.

2 Aout : 7h du matin : nous primes le train envers Meknès. Je me suis assis à côté de la vitre pour admirer le paysage. 7h20 : nous sommes à la gare de Meknès. Quelle chaleur ! je me sens malade.

Extrait 1

 

Dimanche 14 Novembre

Cher journal,

Aujourd'hui mon oncle est venu me chercher pour aller faire un petit tour au marché de Wazemmes où j'ai rencontré des copains. Je suis rentré vite chez moi car mes parents recevaient des invités : ma grand-mère et ma tante.

Nous avons mangé, parlé, rigolé. Je n'ai pas vu les heures filer car nous avons passé une bonne après-midi pendant laquelle j'ai ressenti beaucoup d'émotions car cela faisait longtemps que je n'avais pas vu ma grand-mère.

Je suis allé me coucher content car le lendemain il y avait l'école. Tout en m'endormant, j'ai repensé à cette superbe après-midi et je me suis senti heureux.

 

 

Extrait 2

 

Cher journal,

Tu sais hier  dimanche 8 janvier, quand je me suis réveillé, j'avais mal partout à cause du match de foot de samedi. Tu sais, le foot c'est violent. Ensuite je me suis lavé, j'ai bu un chocolat chaud, il n'y avait rien à faire, que la télé et je n'avais pas envie de sortir. Tu sais, journal, l'ennui, y a pas plus chiant que ça. Je vais à la fenêtre, je ne vois personne, c'est désert. Quand je m'ennuie, c'est comme si mon corps était enfermé, comme si j'étais en prison et ça m'énerve. Je crois savoir pourquoi je m'ennuie, c'est parce que le lendemain il y a l'école et je sais pourquoi c'est désert, dehors, c'est parce que tous les enfants sont chez eux en train de faire leurs devoirs.

J'aimerais bien que mon école brûle comme ça on serait tranquilles pendant un bout de temps ! Voilà, je t'ai dit ce que je pensais, c'est l'ennui, c'est la fin du monde

Au revoir, journal.

 

Extrait 3

 

Hier après-midi j'étais en route pour aller au Bourget, car mon équipe devait rencontrer la leur pour un match de championnat, match que je n'ai pas joué d'ailleurs, à cause de ma blessure. Nous sommes partis en bus, et sur la route, j'ai pensé à chez moi, à ma ville, je rêvais que je rentrais chez moi.

Alors je me suis mis à penser à ma famille, à mes amis, à tout ce que j'ai bien pu faire, des grosses bêtises aux grands exploits, à ma petite amie actuelle, aux anciennes ...Je me remémorais mes amis partis très loin, et certains même pour toujours, et cela pendant une bonne partie du trajet. Puis j'ai senti la main d'un collègue sur mon épaule qui a interrompu ces bons et moins bons moments, et j'ai recommencé à déconner avec les autres.

 

 

Commenter cet article