Soutien Scolaire

LE CHAMP SÉMANTIQUE traces écrites et exercices

16 Avril 2017 , Rédigé par Ait Baali Hassane

1. Définition

Un mot a souvent plusieurs sens. On dit qu'il est polysémique.
L'ensemble des sens d'un mot forme son champ sémantique.

Certains mots n'ont qu'un seul sens (théière, sur, Chine...).
D'autres mots sont polysémiques ; leur champ sémantique est étendu.

Ex. : les sens du mot « souris »
Sens 1 : Le chat de la ferme fait la chasse aux souris (= petit mammifère).
Sens 2 : J'ai beaucoup de mal à utiliser ma souris (= souris d'ordinateur), je n'arrive pas à cliquer rapidement.
Sens 3 : Au restaurant j'ai mangé une délicieuse souris d'agneau (= morceau de viande).

2. LES DIFFÉRENTS SENS D'UN MOT :

  • Le sens propre :

C'est le sens premier, le plus simple, le plus courant, celui qui dans le dictionnaire

Ex : l’hiver je mets une couverture dans mon lit

  • Le sens figuré :

Contrairement au sens propre, un mot est employé au sens figuré lorsqu'on passe d'une image concrète à des relations abstraites :

  • Ex : Grâce à mon assurance, j’ai une bonne couverture maladie.
  • .................................................................................................................................

LE CHAMP SÉMANTIQUE :

METTRE

  • Faire passer quelque chose d'un endroit en un autre : Mettre la voiture au garage, une nappe sur la table, de l'argent à la banque.
  • Enduire quelque chose d'une substance : Tu as mis de la confiture sur ta robe.
  • Accrocher, fixer, ajouter quelque chose à quelque chose : Mettre un tableau au mur.
  • Enfiler un vêtement, porter un objet, se passer un produit sur le corps : Quelle robe mets-tu demain ? Mettre ses lunettes.
  • Indiquer telle place à quelqu'un ; placer : Je vous mets à ma droite.
  • Transporter quelqu'un quelque part, l'y déposer, l'y conduire : L'autobus vous met juste en bas de chez nous.
  • Inscrire quelqu'un quelque part (institution, organisme, etc.), l'y faire aller : Mettre ses enfants en pension.
  • Attribuer un poste à quelqu'un : On l'a mis à la direction générale de l'établissement.
  • Inclure, intégrer quelqu'un dans une action commune : Mettre quelqu'un dans le coup, dans le secret.
  • Attribuer telle place à quelqu'un, quelque chose, les situer à tel niveau : Je le mets parmi les favoris.
  • Placer dans une action un sentiment, une aptitude, les y investir : Mettre tout son cœur, toutes ses forces dans son travail.
  • Engager de l'argent sur, dans quelque chose : Mettre toutes ses économies dans une affaire.
  • Employer, utiliser, nécessiter un certain temps : Mettre une heure pour traverser Paris.
  • Écrire quelque chose, le dire : Qu'est-ce qu'il a mis dans sa lettre ?
  • Faire fonctionner un appareil : Mets la télé, c'est l'heure des informations.
  • Donner, attribuer quelque chose à quelqu'un : Le professeur m'a mis un 18 pour mon devoir.
  • Faire passer quelqu'un, quelque chose dans un certain état (peut correspondre à un autre verbe) : Tu vas le mettre en colère. Mettre un mot au pluriel. Mettre un détenu en liberté (= le libérer).
  • Soumettre quelque chose à une action : Mettre le café à chauffer.
  • Forme de nombreuses locutions avec leur équivalent nominal mise et, éventuellement, le nom metteur : Mettre à jour, en scène, en musique, etc.

…………………………………………………………………………..

SENS :

  • Chacune des fonctions psychophysiologiques par lesquelles un organisme reçoit des informations sur certains éléments du milieu extérieur, de nature physique (vue, audition, sensibilité à la pesanteur, toucher) ou chimique (goût, odorat).
  • Aptitude à connaître, à apprécier quelque chose de façon immédiate et intuitive : Avoir le sens des nuances.
  • Ce que représente un mot, objet ou état auquel il réfère : Chercher le sens d'un mot dans le dictionnaire.
  • Raison d'être, valeur, finalité de quelque chose, ce qui le justifie et l'explique : Donner un sens à son existence.

PRENDRE :

  • Attraper un animal, se rendre maître d'un lieu, arrêter, faire prisonnier quelqu'un : Prendre un animal au piège. L'ennemi a pris la ville frontière.
  • Voler, subtiliser ou emprunter quelque chose à quelqu'un : Qui m'a pris mon stylo ? Elle lui a pris son idée.
  • Enlever quelqu'un à l'affection de quelqu'un, d'un groupe : La mort nous l'a pris dans la fleur de l'âge.
  • Se manifester soudain chez quelqu'un : La peur le prit alors.
  • Toucher quelque chose, quelqu'un, un animal, le saisir, le tenir, le porter, etc. : Prendre un enfant par la main, dans ses bras.
  • Emporter quelque chose, le mettre sur soi ou dans ses affaires, partir avec : Tu as pris tes papiers ?
  • Emmener quelqu'un avec soi : L'inspecteur de police prit trois hommes avec lui.
  • Transporter quelqu'un : Prendre un auto-stoppeur.
  • Accepter quelqu'un au sein d'un groupe, le recevoir : L'école ne prend que les élèves du quartier.
  • Utiliser un moyen de transport : Prendre le bus.
  • S'engager sur une voie de communication, dans une direction donnée : J'ai pris la première rue à droite. Prenez la direction de Lille. Il prend le chemin de l'échec.
  • Se procurer quelque chose, en particulier l'acheter : S'arrêter pour prendre de l'essence.
  • Consommer un aliment, une boisson, un médicament, manger, boire, absorber, avaler : Prendre une pilule matin et soir.
  • Occuper, nécessiter tant d'espace, de temps ou accaparer le temps, l'énergie, les forces de quelqu'un : C'est un travail qui prend trop de temps.
  • Se faire donner, faire en sorte d'avoir quelque chose ou en bénéficier de droit : Prendre des vacances.
  • Relever, noter les dimensions, les mesures de quelque chose : Prendre la dimension d'une pièce.
  • Accepter quelque chose : Prenez cet argent, je vous en prie.
  • Faire payer, exiger tel prix, tel tarif : Coiffeur qui ne prend pas cher.
  • Recevoir un coup, un choc, un projectile : Prendre une gifle.
  • Considérer quelqu'un, quelque chose comme étant tels, en particulier en se trompant : Je vous ai pris pour votre frère.
  • Considérer, envisager quelque chose, quelqu'un comme : Prends cette maison comme repère.
  • Choisir quelqu'un pour une fonction : Prendre un avocat.
  • Surprendre quelqu'un en train de commettre une faute : On ne l'a jamais pris en faute.

……………

FAIRE :

  • Constituer par son action, son travail, quelque chose de concret à partir d'éléments, ou le tirer du néant ; fabriquer ; réaliser, créer : On fait le pain avec de la farine. Faire un film.
  • Produire, créer, provoquer quelque chose, en parlant de quelque chose : Le bois fait de la fumée en brûlant.
  • Fournir un produit agricole : Ici on fait du maïs.
  • Faire le commerce d'un article, proposer à la clientèle une marque, un service, etc. : Crémier qui fait aussi les fruits.
  • Être à l'origine de quelque chose : L'union fait la force. Il fera votre bonheur.
  • Porter quelqu'un à être ce qu'il est : L'occasion fait le larron.
  • Avoir quelque chose pour résultat : Cela fera une marque.
  • Constituer quelque chose, le former par son existence, l'avoir pour résultat : Ces quelques maisons font un hameau. Ils font un beau couple.
  • Présenter, prendre une forme : Le chemin fait un coude.
  • Soumettre quelque chose à une action particulière (apprêt, préparation culinaire, nettoyage, etc.) [équivaut à un verbe plus précis] : Faire les vitres (= nettoyer). Faire ses chaussures (= cirer).
  • S'emploie dans des constructions familières pour indiquer une action, un type d'action, etc., dont la nature est donnée par le nom : S'arrêter pour faire le plein d'essence.
  • En parlant d'un acteur, jouer tel rôle : Quel est le comédien qui fait le comte ?
  • Imiter ou adopter tel comportement : Faire le malin, la coquette.
  • Avoir tel effet : Cet incident a fait que je n'ai pas pu arriver à temps. Faites que tout aille bien !
  • Attribuer à quelqu'un un état, une action, en particulier en parlant d'un auteur, d'un historien, etc. : Les biographes le font mourir en 1754.
  • Conférer à quelqu'un un titre, un rôle, une qualité : On l'a fait chevalier de la Légion d'honneur.
  • Familier. Vendre quelque chose à tel prix : À combien me faites-vous ce buffet ?
  • Transformer quelque chose, quelqu'un en quelque chose, quelqu'un d'autre : Le mariage a fait de lui un autre homme.
  • Se transformer en quelque chose, jouer le rôle de quelque chose, s'utiliser comme : Canapé qui fait lit.
  • En parlant d'un mot, prendre telle forme : « Cheval » fait au pluriel « chevaux ».
  • User, disposer de quelque chose de telle ou telle façon, prendre certaines décisions à l'égard de quelqu'un : Que veux-tu faire de cet argent ? Que faites-vous des enfants pour Noël ?
  • Accomplir, réaliser un mouvement : Faire le grand écart.
  • Pratiquer une activité, un sport, s'y adonner, s'y consacrer : Faire du tennis. Faire du tricot.
  • Faire des études supérieures en telle ou telle discipline : Faire médecine.
  • Parcourir une distance : Nous avons fait 5 kilomètres.
  • Parcourir un lieu pour y trouver quelque chose, quelqu'un, en particulier le fouiller : Faire tout Paris pour trouver un restaurant ouvert. Clochard qui fait les poubelles.
  • Visiter une région, une ville, etc. : Cet été nous ferons les lacs italiens.
  • Être atteint d'un mal, d'une maladie : Faire une bronchite, une dépression.
  • Avec un nom, précédé ou non de l'article, faire forme une locution verbale à laquelle on peut éventuellement substituer un verbe précis : Faire peur (= effrayer). Faire une grimace (= grimacer). Faire les vendanges (= vendanger).
  • …...................

LIVRE :

  • Assemblage de feuilles imprimées et réunies en un volume, broché ou relié : Livre rare, ancien.
  • Ouvrage destiné à être imprimé : Écrire un livre sur tel personnage.
  • Volume imprimé considéré du point de vue de son contenu : Livre de lecture, de cuisine.
  • Ensemble de feuillets portant des reproductions, des dessins, etc. : Livre d'images, de musique.
  • L'industrie de l'imprimerie, l'édition ; les ouvriers qui y travaillent : Syndicat du livre.
  • Littéraire. Ce qui offre une source de connaissance, d'enseignement, d'instruction, à qui peut le déchiffrer : Le livre de la vie.
  • Subdivision de certains ouvrages, en général supérieure au chapitre.
  • Registre, cahier, carnet, sur lequel on note, inscrit quelque chose : Le livre de comptes.

……………

DROIT :

  Ensemble des règles qui régissent les rapports des membres d'une même société ; légalité.

  Science qui a pour objet l'étude de ces règles.

  Faculté, légalement ou réglementairement reconnue à quelqu'un par une autorité publique, d'agir de telle ou telle façon, de jouir de tel ou tel avantage : À quel âge a-t-on le droit de vote ?

  Possibilité morale qu'on a d'agir de telle ou telle manière : Vous n'avez pas le droit de parler ainsi.

  Possibilité, permission donnée à quelqu'un, par une autorité quelconque, de faire quelque chose ; autorisation : Elle a le droit de sortir ce soir : ses parents le permettent.

  Ce qui confère un pouvoir, une prérogative, un titre, une autorité considérés comme légitimes : Défendre ses droits.

  Impôt, taxe : Payer des droits sur les alcools.
 

……………

 

DEVOIR :

  • Avoir à payer de l'argent à quelqu'un, avoir à lui donner quelque chose pour une marchandise fournie, un service rendu, un prêt ; avoir une dette : Je dois 50 euros à mon épicier. Je lui dois une séance de cinéma.
  • Être tenu, obligé, de faire quelque chose pour quelqu'un : Je vous dois des excuses.
  • Tenir quelque chose de quelqu'un, l'avoir obtenu grâce à lui : C'est à vous que je dois d'avoir trouvé ce travail.
  • Tenir de quelque chose telle ou telle caractéristique : Cette voiture doit sa sécurité à son système de freinage.

……………

VOIX :

  • Faculté d'émettre des sons, en parlant de l'homme ; ensemble des sons produits par les vibrations périodiques des cordes vocales : Reproduire la voix humaine.
  • Faculté d'émettre des cris de l'espèce, en parlant de certains animaux.
  • Utilisation à des fins musicales de l'émission des sons en vue de produire le chant.
  • Chanteur, cantatrice : Une des plus belles voix du monde.
  • Personne qui, par son métier à la radio, à la télévision ou dans l'écriture, a fait connaître sa parole ou ses idées : Une grande voix de la radio s'est éteinte.
  • Personne qui parle mais dont on ne précise pas l'identité : C'est bien, dit une voix au fond de la salle.
  • Expression vigoureuse d'une opinion, d'un sentiment : Écouter la voix du peuple.
  • Littéraire. Son produit, émis par quelque chose : La voix du vent dans les arbres.
  • Hallucination auditive : Entendre des voix.
  • Ce qui en nous-mêmes nous enseigne, nous inspire, nous avertit : Écouter la voix de la raison.
  • Suffrage exprimé lors d'un vote : La motion est adoptée par 40 voix de majorité.
  • Linguistique
    Catégorie grammaticale associée au verbe et à son auxiliaire, qui indique le type de relation existant entre le verbe, le sujet (ou l'agent) et l'objet. (Dans la voix active, le sujet grammatical est aussi l'agent du procès : Le soleil brunit la peau ; dans la voix passive, il subit le procès réalisé par le complément : La peau est brunie par le soleil ; dans la voix pronominale, il est à la fois agent et patient du procès : La peau se brunit au soleil.)
  • Musique
    Partie confiée à chaque exécutant dans une composition vocale ou instrumentale.

S'EXERCER:

  • SENS PROPRE  OU SENS FIGURÉ?
  • RÉPONDEZ



1. Je ne peux pas encaisser ce chèque il est en bois.

2. Le tour de mon lit est en bois. 

3. Veux-tu me servir un verre d'eau fraîche ?

4. Demain nous aurons des nouvelles fraîches.

5. Cette chaussure est trop grande pour son pied.

6. Arrêtons nous au pied de la montagne.

7. Cet homme ne sourit jamais, il est bien sombre.

8. Dans cette forêt de sapin, il fait trop sombre.

9. Cet âne est réellement têtu.

10. Ce garçon est un âne.

11. Difficile de lui trouver une chemise ! il a les bras longs.

12. J’ai peur de lui, il a le bras long.

13. J’aime la montagne avec son manteau blanc.

14. Je dois porter mon manteau blanc chez le teinturier.

15. Victor est une poule mouillée.

16. Il pleut, la poule mouillée va vers son poulailler.

17. Attention où tu mets les pieds il y a des cordes.

18. Ne sors pas, il tombe des cordes.

19. Nous sommes liés par notre amitié.

20. Les journaux sont liés par de la ficelle. 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article