L’examen normalisé

selon les cancres

  On arrive, on rentre dans la salle d’examen,

On aimerait déjà être au surlendemain ;

Certains sûrs de soi, d’autres inquiets ;

On jette un dernier coup d’œil sur son cahier.

 

Les copies reçues et remplies sans soin.

Nos cartables et affaires laissés au loin,

On attend avec angoisse en portant des jugements

Sur les deux professeurs, nos deux surveillants.

 

A peine les sujets sont-ils distribués

Que chacun s’y concentre pour s' éclaircir les idées.

Les cancres, ne sachant à quel saint se vouer,

Tentent de tricher et sont fiers de l’avouer.

 

On les reconnaît : ils ne tiennent pas en place,

 Remuant sans cesse, tournant leur petite face,

Les uns aimeraient avoir un cou de cygne ou de girafe,

D’autres des yeux d’aigle ou d'artiste photographe.

 

Quels surveillants, se disent-ils, ils ont un cœur de pierre !

Ne peuvent-ils nous laisser copier sur Bernard ou sur Pierre ? 

Déjà les bons élèves rendent leurs copies

Je remettrai la mienne vierge si je ne copie...

 

"Croyez-moi, la triche est un vilain défaut

Combattons-le par tous les moyens qu’il faut ! 

Chacun, dans la vie, a des responsabilités

Et la vôtre est la réussite de votre scolarité !

Etre , bon et avoir de la dignité

C’est s’assurer le bonheur pour l’éternité !"

 

Le 18/06/2008 entre 8h et 10h

 

Tag(s) : #Poésie

Partager cet article

Repost 0