Soutien Scolaire

Ce blog est destiné à tous les élèves de la 3ème année collégiale désireux de se préparer à l'examen régional

formes et types de phrase

Publié le 25 Octobre 2007 par ait baali sidi hassane in Langue

TYPES ET FORMES DE PHRASE
 

 

1/ LES TYPES DE PHRASE En haut   Formes de phrase
Caractéristiques des types de phrases :
  • ils sont obligatoires : toute phrase a un type.
  • mais une phrase ne peut pas en avoir plus d'un : les types sont non combinables entre eux)
EN SOMME : une phrase a toujours un type, mais n'en a qu'un seul.
Il existe quatre types de phrase :
Les 4 types de phrase
Caractéristiques principales 
Exemples
     
DÉCLARATIFType interrogatif
On énonce un fait (vrai ou faux, supposé, affirmé ou nié)  Patrick ne range jamais sa chambre.
      
INTERROGATIFType exclamatif
On pose une question  
  L'interrogation peut être totale : on peut y répondre par OUI ou par NON Patrick range-t-il souvent sa chambre ?(Réponse : «Oui / Non» ; à la rigueur, on peut répondre par «je ne sais pas»)
L'interrogation peut être partielle : on ne peut pas y répondre par OUI ou par NON  Pourquoi Patrick ne range-t-il pas plus souvent sa chambre ?(Réponse : «parce qu'il est un peu paresseux» ; à la rigueur, on peut répondre par «je ne sais pas»)
     
EXCLAMATIFType impératif
On manifeste un sentiment ou une émotion  
Ce peut être, entre autre :  
  un cri (onomatopée) et non une phrase traditionnelle Aïe !
la phrase peut être introduite ou non par un mot exclamatif (pronom, adjectif, adverbe, etc.) Quoi ! Deux cents kilos ?
Quel beau temps !
Que vous êtes joli !
     
IMPÉRATIF
 

On peut exprimer :  
  un ordre Range ta chambre !
une défense Ne pas jeter de papiers par terre.
 
 
2/ LES FORMES DE PHRASE (aussi appelées "types facultatifs") En haut
Caractéristiques des formes de phrase :
  • elles ne sont pas obligatoires (facultatives) : il peut ne pas y avoir de forme dans une phrase donnée.
  • elles se combinent toujours avec l'un des types obligatoires
  • elles peuvent par surcroît se combiner entre elles.
Il y a trois formes de phrases principales :
Il existe deux autres formes encore (non traitées ici)
  • impersonnelle (ex : «il arriva un événement étrange.», qui équivaut à la phrase sans forme : «un événement étrange arriva.»)
  • nominale (ex : «effondrement de la bourse.», qui équivaut à la phrase sans forme : «la bourse s'effondre.»)
Les trois formes de phrase
Caractéristiques principales
Exemples 
     
 FORME NÉGATIVEForme emphatique La négation peut être TOTALE : elle porte sur toute la phrase Patrick n'a pas rangé sa chambre.
La négation peut être PARTIELLE : elle ne porte que sur une partie de la phrase Patrick n'a rangé que son armoire.
REMARQUES  
  La négation est composée en général de DEUX mots, dont le 1er est «ne» (avec des négations composées de «personne», «rien», «aucun», etc., «ne» peut être en 2e place) Je ne le veux pas.
Ils ne savent plus.
Nous ne comprenons guère.
Personne n'est venu.
Il ne faut jamais s'énerver.
Rien n'est joué.
En cas de coordination, la négation prend la forme «ni»(la particule «ne» est toujours présente) Patrick n'a rangé ni ses livres ni ses disques !
La double négation sert à atténuer une affirmation. Je ne dis pas qu'il n'est pas intelligent.
(= il est sans doute intelligent.)
La négation peut être grammaticale ou LEXICALE
 ÉQUIVALENCES
Forme négative Forme affirmative à sens négatif 
Ce n'est pas agréable. C'est désagréable.
Il ne le sait pas. Il l'ignore.
     
 FORME EMPHATIQUEForme passive Mise en relief par modification de l'ordre des mots Pur est son visage.
Du buisson jaillit un tout petit oiseau qui les effraya fort.
Mise en relief par répétition au moyen d'un pronom Et cette personne qui m'embrassait avec effusion, je ne l'avais jamais vue !
Mise en relief par utilisation d'un présentatif (c'est... qui, voilà... qui, il y a... qui, etc.) C'est un homme très étrange qui pénétra alors dans la cour.
Voilà le cheval qui se cabre pour jeter à terre son cavalier.
Il y a des erreurs qu'on ne pardonne pas.
Mise en relief par utilisation de «pour», «pour ce qui est de», «quant à» Quant à son goût artistique, il est très sûr.
Pour les bévues, il détient le record !
     
FORME PASSIVE Elle  met l'accent sur le résultat de l'action plutôt que sur l'action elle-même. (mécanisme) Les inondations sont complètement maîtrisées par les autorités désormais.
mécanisme de la transformation passive
FORME ACTIVE >> Sujet Verbe (ici au futur simple, voix active)  COD de «distribuera»  Complément Circonstanciel de temps
 LE FACTEUR DISTRIBUERA  LE COURRIER  VERS NEUF HEURES
 
 
 FORME PASSIVE >> LE COURRIER SERA DISTRIBUÉ  PAR LE FACTEUR  VERS NEUF HEURES
Sujet Verbe (ici au futur simple, voix passive)  Complément d'agent de «sera distribué»  CC de temps
C'est l'ancien COD Le temps n'a pas changé, même si l'auxiliaire «être» est apparu.  C'est l'ancien sujet. La préposition «par» est parfois remplaçable par «de». Il n'intervient pas dans la transformation et reste inchangé.

Formes de phrase : début
retour aux "FORMES de phrase"

Conclusion sur les formes de phrase :
Les formes de phrase dites AFFIRMATIVES et ACTIVES sont des désignations abusives : elles sont en réalité le résultat d'une absence de forme :
 
Forme "affirmative"  < ÉQUIVAUT À > Forme non négative
Forme "active" Forme non passive
 

Formes...

 
Pour donner votre opinion ou faire des commentaires...
cliquer sur commentaire au bas de la page    merci
VOTRE PROF. M. AÏT  BAALI

 
 
Commenter cet article

yassine 26/10/2007 02:38

bonjour,Je ne vous connais pas mais permettez-moi de vous remercier pour ce blog. il est très utile pour les élèves studieux. encore une fois merci