Soutien Scolaire

Ce blog est destiné à tous les élèves de la 3ème année collégiale désireux de se préparer à l'examen régional

Expression de la cause

Publié le 15 Avril 2010 par Ait Baali Hassane

 

L’EXPRESSION DE LA CAUSE

 Les subordonnants de cause :

Nous l’avons élu comme chef parce que ( car ) nous avons confiance en lui.

Puisque nous avons confiance en lui, nous l’avons élu comme chef.( cause évidente )

Du moment que tu es là, reste dîner avec nous.( cause +temps )

Attendu que ( vu que ) l’enfant est mineur, il a été placé sous la tutelle de son oncle.( langue administrative)

Etant donné que les réparations sont en cours, le musée sera fermé au public du10 au 30 avril. .( langue administrative)

Elle sort chaque soir sous prétexte qu’elle suit des cours du soir. ( fausse cause )

Comme les trois angles sont égaux, le triangle est équilatéral.

Cause sur laquelle on insiste parmi d’autres :

Le chauffard est d’autant plus responsable qu’il conduisait à vive allure et en état d’ivresse.

Cause mise en valeur :

C’est parce qu’il travaille sérieusement qu’il réussit brillamment.

S’il réussit brillamment, c’est parce qu’il travaille sérieusement.

Cause écartée et cause retenue :

Il ne fait pas ses devoirs non qu’il soit oublieux mais parce qu’il est paresseux.

Il ne fait pas ses devoirs non par oubli mais par paresse.

Les prépositions causales :

Samir s’absente par paresse.

Jim tremblait de peur.

Il est estimé pour son travail.

Le match de tennis a été reporté à cause de ( en raison de ) la pluie.

Il a réussi à son examen grâce à ses efforts louables.

Avec toutes ces activités, je suis mort de fatigue.

il boîte à la suite d’un accident.

Faute d’argent, je n’ai pas pu partir en voyage

 

La relative exprimant la cause :

Silver, qui connaissait bien l’île, nous mena  à un mouillage sûr.

Le participe

Ayant de nombreux amis, il ne s’ennuie pas.

Ayant bénéficié de plusieurs stages, il a acquis une solide expérience.

L’hôtel étant confortable et moins cher, nous y restâmes une semaine de plus.

Ayant été reconnu coupable, il a été sévèrement condamné.

Reconnu  coupable, il a été sévèrement condamné. 

L’infinitif :

Il a été puni pour avoir oublié de faire ses  exercices.

Elle tremblait  en se réveillant dans l’obscurité.

A le voir toujours pleurer, je finis par le prendre en grippe.

Commenter cet article